Histoire de photo – Robert Capa

“Slightly out of Focus, une image mémorable”

Aujourd’hui à l’émission “La tête ailleurs” de la radio de Radio Canada, Martine Doucet nous présente une photographie prise par Robert Capa, cofondateur de la coopérative photographique Magnum en 1947,  avec Henri Cartier-Bresson, George Rodger, William Vandivert et David Seymour. La photographie Illustre avec intensité le débarquement en Normandie des troupes alliées le 6 juin 1944. Sur les quelques 105 photographies prise par Capa il n’en restera au finale que 11. Robert Capa n’était pas le seul journaliste dépêché sur les lieux à bord des navires américains. L’écrivain Ernest Hemingway y était aussi pour le compte du magazine Collier’s. Employé par le magazine Life, Robert Capa, photographe américain d’origine hongroise était réputé pour n’avoir pas froid au yeux et n’hésitant pas à s’approcher au plus près du cœur de l’action. Le 25 mai 1954, dans une zone proche du Tonkin (Nord du Viêt-Nam actuel, où se trouve la capitale Hanoï), voulant prendre une photo d’ensemble de soldats français, il s’écarte du chemin où progresse la troupe et met le pied sur une mine. Il est tué sur le coup par l’explosion. À titre posthume, la France lui décerna la Croix de guerre. Steven Splieberg se serait fortement inspiré de cette photographie pour la scène d’ouverture du film “Il faut sauver le soldat Ryan”

« Slightly out of Focus, une image mémorable » par Robert Capa

« Slightly out of Focus, une image mémorable » par Robert Capa

Par Robert Capa

Par Robert Capa

Source : Martine Doucet “La tête ailleurs” de la radio de Radio Canada