Techniques photos – profondeur et mouvement

Effets de profondeur de champs et de mouvement

Il existe une grande variété d’effets possible en photographie mais aujourd’hui, nous nous concentrerons sur l’effet de profondeur de champs et de mouvement. Voici donc des trucs qui vous permettrons de réaliser des photographies avec ces deux effets.

 

Courte et grande profondeur de champs

La profondeur de champs c’est quoi ? Tout simplement la distance de netteté existant avant et après le sujet sur lequel on fait la mise au point. (Soit l’espace entre le point net le plus proche et celui le plus éloigné).

En augmentant la profondeur de champ, les sujets seront nets sur une grande distance. La photo ci-dessous présente une netteté aussi bien proche qu’éloignée. La profondeur de champ est max (F8 pour notre appareil photo ). la vitesse d’Obturation était réglé à 1/125 s et la sensibilité (ISO) à 100 puisque c’était une journée avec beaucoup de lumière.

Grande profondeur de champs

Grande profondeur de champs

Une grande profondeur de champ peut être utile pour faire le point sur de nombreux plans éloignés les uns des autres. A l’opposé, une faible profondeur de champ peut assurer un flou sur un arrière plan ou un avant plan du sujet à photographier. Ce flou « effacera » les plans en avant et en arrière du sujet. Dans la photographie ci-dessous, l’utilisation de la courte profondeur de champs fait ressortir le sujet principal. La profondeur de champ est minimal (F2,8 pour notre appareil photo). la vitesse d’Obturation était réglé à 1/400 s et la sensibilité (ISO) à 100 puisque c’était une journée avec beaucoup de lumière.

La profondeur de champ d’un plan de mise au point est plus grande derrière celui-ci que devant. La profondeur de champ augmente d’un tiers devant le plan de mise au point pour les deux tiers derrière.

Courte profondeur de champs

Courte profondeur de champs

Plus on est près du sujet, moins grande sera la profondeur de champ et plus le sujet est éloigné, plus grande sera la profondeur de champ.

Les sujets éloignés (plus de 3 mètres) offrent toujours beaucoup de profondeur de champ. Si vous désirez obtenir des effets de flou derrière ou devant un sujet, il faut que la scène offre des plans à des distances supérieur à trois mètres.

 

La photo à gauche est une prise de vue à une ouverture de f: 2,8 et à droite une prise de vue à une ouverture de f : 22 ce qui correspond à f : 8 avec notre appareil photo.

Profondeur de champs

Profondeur de champs

 

Le mouvement figé et le mouvement flouté

Lorsqu’un sujet se déplace dans le champ de l’appareil, l’image projetée sur le film se déplace également. Si le sujet se déplace rapidement et que l’obturateur reste ouvert assez longtemps, cette image en mouvement sera enregistrée « floue ». Si au contraire le temps d’exposition est très court l’image sera « figée » sur la pellicule.

Donc une grande vitesse d’obturation sera utilisée pour arrêter le mouvement du sujet alors qu’une faible vitesse d’obturation sera parfois utilisée volontairement pour renforcer le « flou » et suggérer le mouvement.

De plus, à vitesse de déplacement égale, un sujet se déplaçant dans l’axe de l’objectif sera plus facile à « figer » qu’un sujet se déplaçant dans l’axe du plan film. Ce dernier nécessitera une vitesse d’obturation beaucoup plus grande.

Les photographies ci-dessous ont été prisent à 1/500e sec., puis 1/1/30e sec. et enfin 1 sec.

Le mouvement

Le mouvement

Par : Stan Deville/Designer Graphique