Mise en page et mise en forme

Règles de mise en page typographique

Règles de mise en page typographique

L’objectif de la typographie est de faciliter la lecture tout en rendant l’impression harmonieuse au regard. Les règles ont été établies pour lever des ambigüités qui peuvent conduire à des contresens, et qui ralentissent la lecture. Le rôle éducatif du traitement de textes ne peut se contenter de la mise au net d’une production écrite traditionnelle ; il consiste aussi en l’apprentissage des règles principales qui garantissent une lecture facile et agréable. Lire la suite

« Shape Type »  un petit jeu sur la typographie

« Shape Type » un petit jeu sur la typographie

Je viens de trouver un p’tit jeu sur la typographie. il se nome « Shape Type » et il permet de voir si vous êtes en mesure d’arranger certains caractères connues. On commence avec le « Q » de la typographie Lubalin Graph réalisée en 1974 par Herb Lubalin, puis plus on avance plus la difficulté augmente. Lire la suite

La grille graphique

La grille graphique

La création d’une grille de page est une phase importante dans le processus de conception préliminaire, mais aussi la première partie de la définition de modèles utilisables. Une fois les décisions prises quant aux polices, aux colonnes, aux images, etc., les différents éléments peuvent être regroupés sous forme de grille. Les éléments de page peuvent tous être équilibrés les uns par rapport aux autres, et les détails affinés jusqu’à être parfaits. Sources : Guide pratique de création numérique, Jason simmons, Dunod, 2008 Lire la suite

La composition

La composition

Une image réussie nécessite de bien composer l’espace et l’instant avec le sujet. Nous pourrions aussi dire qu’une bonne composition est n’importe quel schéma organisé porteur d’un message. Il faut quand même tenir compte de certains facteurs. Lire la suite

Classification Vox-ATypI des caractères

Classification Vox-ATypI des caractères

Maximilien Vox, typographe français, a créé en 1952 une classification qui, à l’opposé de toutes les autres, n’était pas formelle mais historico-culturelle. Donc nous n’examinons pas le type ou la forme du caractère seulement mais leur liaison avec l’esprit de l’époque qui les ont vu naître.

Cette classification, adoptée par toute la profession du monde des Arts et Industries graphiques, permet de faire entrer dans une de ces familles tous les caractères actuellement sur le marché ou, tout au moins, par le principe d’addition de définitions, de pouvoir décrire tous les caractères. Lire la suite